Pourquoi le collagène est-il si important pour notre corps ?


Le collagène est connu pour son utilisation esthétique, notamment via son action anti-âge sur la peau, mais il peut aussi être pris pour aider des problèmes articulaires, comme l’arthrose.

Toutefois le collagène ne se limite pas à cela et possède bien d’autres vertus.

Dans cet article, nous allons vous éclairer sur le collagène et ses bienfaits, mais surtout vous dire pourquoi il est si important pour notre corps.


Le collagène, qu’est-ce que c’est ?


collagène

Après l'eau, le collagène est La substance la plus abondante dans notre corps.

On en trouve dans nos os, articulations, cartilages, muscles, tissus conjonctifs, peau, cheveux et ongles, organes,veines.


Cette protéine produite naturellement par le corps humain est essentielle à la cohésion, l’élasticité et la régénération de tous nos tissus.


Le collagène permet de stimuler la régénération cellulaire, notamment dans les endroits où on le retrouve (c’est-à-dire à peu près partout dans notre corps).


Le collagène contribue à "sceller" la membrane muqueuse protectrice du tractus gastro-intestinal, ce qui permet d’éviter que des bactéries et des toxines ne passent dans la circulation sanguine et ne provoque une inflammation dans le corps.


Le collagène représente plus de 30% de la totalité des protéines du corps humain et est aussi présent chez les animaux.


💡 Le saviez-vous ? Le mot collagène vient du grec “kólla” qui signifie colle.

Quels sont les différents types de collagène ?


Il existe en tout près de 26 types de collagène différents présents dans le corps humains qui correspondent à diverses sources et agissent donc sur des organes distincts. Cependant, le corps est composé à 90% de collagène de type 1, 2 et 3.


Les principaux types de collagène :

  • Collagène de type I : on le retrouve à peu près partout dans le corps : os, peau, tendons, tissus conjonctifs, dents. Il participe au maintien de la masse et de la densité osseuse et dentaire, ainsi qu’à la solidité des ongles et des cheveux.

  • Collagène de type II : il est essentiellement présent dans les cartilages et permet de réparer ces derniers.

  • Collagène de type III : il soutient la structure des muscles, des organes et des artères. Il est indispensable pour préserver sa santé cardiovasculaire.

  • Collagène de type IV : il se trouve dans les sous-couches de la peau et agit comme un “coussin de rembourrage” pour les tissus, notamment les organes digestifs et surfaces respiratoires


La structure du collagène



Le collagène est une protéine, ou un polypeptide, qui appartient à la famille des protéines dites structurales.


C’est une structure protéique constituée de trois chaines elles-mêmes composées de milliers d’acides aminées.


Les trois chaines s’enroulent, tel un scoubidou, pour former une triple hélice.



L’assemblage des protéines entre elles dépend de la présence d’hydroxyproline, qui dépend elle-même de la présence de vitamine C.


C’est pourquoi, nous le verrons plus bas, une alimentation riche en vitamine C est indispensable pour que le corps puisse fabriquer du collagène.



Comment le collagène est-il synthétisé ?


Le collagène est fabriqué à partir de précollagène dans les cellules fibroblastes que l’on trouve dans les tissus conjonctifs tels que les cartilages, les os ou encore la peau.


La synthèse du collagène dans l’organisme est un procédé complexe qui consiste à couper, allonger, associer en chaine et excréter le précollagène.


Les fibroblastes permettent d’assembler les acides aminés en polypeptides, et donc de créer du collagène.


Cependant le collagène naturel est difficilement absorbé dans l’organisme, à cause de ses molécules trop grosses. Lorsque vous prenez du collagène en complément alimentaire, celui-ci vous sera présenté sous sa forme hydrolysé.


Cela ne veut pas dire qu’il est différent du collagène produit par notre corps, mais simplement que les molécules de collagènes ont été découpées en peptides.


Ses molécules prédécoupées et son faible poids moléculaire permettent une meilleure assimilation du tractus grastro-intestinal.


Les peptides sont de courtes chaînes d’acides aminés extraites du collagène naturel au poids moléculaire relativement faible (poids mollaires entre 6000 et 2000 Daltons).



Quelle est la différence

entre collagène hydrolysé et peptides de collagène ?


Il n’y a aucune différence.

On peut utiliser les deux termes “collagène hydrolysé” ou “peptides de collagène”.


L’expression “peptides de collagène” est basée sur le produit final, tandis que “collagène hydrolysé” vient du processus de l’hydrolyse, la méthode par laquelle les peptides de collagène sont fabriquées.


On peut donc utiliser l’une ou l’autre de ces deux expressions.


 

Pourquoi prendre du collagène ?



La production de collagène diminue avec l’âge


Le collagène est naturellement produit par notre corps.

Cependant sa production se réduit autour de 25 ans. Cette diminution de collagène ne tarde pas à se répercuter sur le corps et la peau, notamment via la formation de rides.


La production naturelle de collagène s’appauvrit également lorsque l’alimentation est trop riche en sucre, trop pauvre en vitamine C ou trop peu variée.


D’autres causes, comme le stress, la cigarette, la malbouffe, la pollution, la maladie peuvent aussi contribuer à faire réduire la production de collagène.

C’est pourquoi il est donc important de fournir à l'organisme ce nutriment essentiel par complémentation via notre alimentation.


Les bienfaits du collagène sur le corps


Le collagène a de nombreux bienfaits sur notre corps, et que ça soit au niveau de la prévention ou de la guérison, il est essentiel à notre santé générale.


Il permet notamment :

  • de soulager les douleurs articulaires, telles que l’arthrite ou l’arthrose, grâce à son rôle “d’amortisseur”

  • de rendre les os plus solides et ainsi d’éviter les fractures et de prévenir de l’ostéoporose

  • de maintenir l’élasticité, la tonicité et la beauté de la peau, et ainsi d’éviter le vieillissement cutané

  • d’améliorer sa santé intestinale (lutter contre la porosité intestinale)

  • de développer et réparer les muscles, vu qu’il agit comme un colmatant aux micro-fissures faites lors des sessions intensives de sport

  • de sublimer ses cheveux en les rendant plus souples, hydratés et gainés dès la racine

  • de réparer des ongles secs, cassants ou abimés grâce à son pouvoir hydratant

  • d’améliorer la qualité de son sommeil grâce à la glycine qu’il contient

Un manque de collagène peut donc accélérer l’apparition des rides, de la cellulite, et conduire en cas de carence à des maladies telles que l’arthrose, l’ostéoporose, la maladie des os de verre ou encore le syndrome d’Ehlers-Danlos.


 

Le collagène dans l’alimentation


Comme nous l’avons vu, avec l’âge, la production en collagène diminue fortement et même s’il est naturellement produit par notre organisme, il est important d’apporter du collagène à notre corps pour toutes les raisons que nous avons évoquées juste au-dessus.


Le collagène devrait être une composante importante de notre alimentation naturelle.

Or la transformation moderne des aliments a presque totalement fait disparaître cette substance de notre alimentation quotidienne.


Les collagènes hydrolysés sont d’origine animale, (bovins, poulets, porcins ou marins). C’est pourquoi il n’existe pas de collagène vegan.


Dans l’Atelier des Spécialités d’Hildegarde, tous nos collagènes sont des produits issus de l’agriculture biologique et de la pêche durable.


Sainte Hildegarde de Bingen mentionnait déjà à l’époque (au XIIe siècle) les vertus du bouillon de veau à cet égard.

La médecine traditionnelle chinoise recommande depuis des millénaires de consommer du cartilage animal pour soigner les troubles articulaires.

De nos jours, on recommande de manger des bouillons d’os, des recettes que nos grand-mères cuisinaient, et qui apportent une grande quantité de collagène à notre corps.


Il faut savoir qu’il y a des aliments qui contiennent directement du collagène, mais il existe aussi des aliments qui stimulent la production du collagène.


Afin d’avoir un bon apport en collagène dans le corps, nous vous conseillons de coupler les deux.


Aliments qui contiennent du collagène :

  • Les bouillon d’os de bœuf, de poulet, de poisson

  • Les morceaux de viandes riches en fibres (cou, épaule, poitrine)

  • La peau de bœuf, de porc, de poulet, de saumon

  • Les fruits de mer

Aliments qui stimulent la production du collagène :

  • Les poissons et viandes de pâturages : ils fournissent des acides aminés tels que la proline, la glycine et l’hydroxypoline (les principaux acides aminés contenu dans le collagène).

  • Les oeufs qui fournissent de la vitamine B qui se transforme en acide aminé glycine.

  • Les légumes et fruits rouges, tels que les betteraves rouges, poivrons rouges, framboises, fraises… Ils ont un effet antioxydant et contient de la vitamine C.

  • Les avocats, car ils contiennent des acides gras oméga-3.

  • Les patates douces et carottes

  • Le ginseng

  • Les haricots rouges et noirs

  • Les graines de pépins de courge, de tournesol, de chia et de butternut

  • Les noix, telles que les pistaches, les cacahuètes et les noix de cajou


Afin de soutenir la production de collagène, il convient de veiller à ce que le corps reçoive toujours des quantités suffisantes des nutriments suivants :

  • Vitamine C : agrumes et baies.

  • Proline : blanc d'œuf, lait, chou, champignons

  • Hydroxyproline : bouillon d'os

  • Glycine : dans la peau de bœuf, de poulet et dans les aliments riches en protéines.

  • Cuivre : sésame, cacao et noix de cajou

  • Soufre : choux, oléagineux, ail


Comme nous l’avons évoqué plus haut dans l’article, la vitamine C est indispensable pour que le corps puisse fabriquer du collagène. 🍊

Enfin, il existe d’autres nutriments qui sont complémentaires à la prise de collagène, tels que :

  • La vitamine C (encore elle) ****qui permet de stimuler la production de collagène par l’organisme

  • L’acide hyaluronique qui retient l’eau et assure l’élasticité et la fermeté de la peau

  • La biotine et le zinc qui contribuent au fonctionnement normal de la peau

  • Les fibres alimentaires (ex : l’insuline de la racine de chicorée) qui favorisent l’équilibre de la flore intestinale pour prévenir le vieillissement cutané lié aux inflammations.

  • Le vinaigre de cidre afin d’éliminer les impuretés de la peau et protéger l’intestin contre le agents pathogènes.

Dans l’atelier des Spécialités d’Hildegarde, nous vous proposons des produits riches en collagène, tels que le concentré de bouillon d’os de veau, de poissons, de volaille ou de boeuf, biologique de la marque Jarmino.


Pourquoi choisir les produits Jarmino que nous vous proposons :

  • pour nos valeurs communes éthiques respectueuses de l’environnement, des animaux et de l’homme

  • pour une production biologique et/ou issue de la pêche durable

  • pour des produits de grande efficacité grâce à leur process et leur très faible poids moléculaires (biodisponibilité)

  • pour des produits à la pointe du progrès

  • pour des compléments alimentaires faciles à utiliser au quotidien


Alors convaincu (e) ?

Rien de tel pour faire le plein de collagène pour son corps avant l’hiver !





28 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout